Savageries

Une vidéo sur notre vidéo

Le projet, basé sur le mots poignants du poème "My First Count" de Chéri Jubinville, un Amérindien du Canada, est un ode à la beauté de la nature et à la fois un cri du coeur qui demande de se réveiller pour constater la crise écologique causée par le colonialisme. Le vidéo typographique reprend certaines lignes de ce manifesto et illustre directement à travers les mots les merveilles de la nature en utilisant ce dont elles sont composées; des baies, de la chair, des plumes ou encore de l'écorce, avec précision et des couleurs vives. L'arrière-plan sombre et le rythme incessant de la pièce musicale de Tanya Tangaq, "Uja" de son album "Animism", ajoute une atmosphère lourde et engagante où le thème des "sauvageries" est reconsidéré à travers le jeu entre le noir et le blanc. The vidéo tient à rendre visible la tragédie du changement idéologique qui est survenu avec le colonialisme et qui a transformé la manière dont nous traitons notre territoire, demeure de richesses naturelles.

Savageries
Savageries
Savageries
Savageries